Recherche

Chargement ...
Khalil Arbi

Docteur et chercheur en sciences politiques et membre de l'Association tunisienne d'études politiques

Le projet de la construction par la base : des processus de concrétisation unilatéraux et des possibilités de rectification limitées

Il semble que le projet de construction par la base incarne le changement souhaité par Kais Saied. S’il ne l’a plus mentionné depuis son investiture, le président en a brièvement parlé lors de sa campagne électorale, sans pour autant susciter de réactions de la part de la sphère politique et intellectuelle. Cela s’explique principalement par le fait que cette dernière pratique la politique de l’autruche, ignorant la possibilité qu’un tel projet puisse être mise en œuvre. C’est peut-être ce qui a poussé plusieurs personnes à soutenir Kais Saied, considérant qu’il est incapable de changer les règles du jeu politique ; la scène politique étant monopolisée par certains partis qui convergent et divergent selon leurs positions et leurs intérêts.

Par Khalil Arbi | 13 January 2022

Le projet de la construction par la base: utopie ou illusion dans les processus révolutionnaires et démocratiques

Le projet de construction démocratique par la base a démarré fin 2011 avec le début de la première campagne de boycott des élections de l'Assemblée nationale constituante. Le trio de Kais Saied, Ridha El Mekki Lénine et Sonia Charbti ont formé le premier noyau du projet, les forces de la Tunisie Libre rejoignant ainsi le professeur de droit constitutionnel.

Par Khalil Arbi | 26 October 2021